Suivez-nous sur facebook !
Suivez-nous !

Les bagages de l'enfant

Posté le 22/09/2018 15:24
Les bagages de l'enfant

Lorsqu'elle choisit de s'incarner dans une nouvelle vie humaine, l'âme fait le choix des expériences qu'elle va être amenée à vivre, notamment au niveau familial, puisqu'elle détermine qui seront ses parents lors de sa nouvelle incarnation terrestre. Chaque nouvelle naissance au sein d'une famille part ainsi du choix de l'enfant à naître. 


Une fois incarné, l'enfant oublie ce que son âme est venue expérimenter sur Terre, dans cette famille, mais il sait au fond de lui comment aider ses parents à s'élever avec lui. Sa mission lui revient progressivement, au fil des expériences, des événements et des années, partiellement ou totalement. Devenu adulte, il lui reste alors à accepter cette mission qu'il s'est choisie, ou la refuser, par peur souvent de l'inconnu ou de ce que cela implique en termes de sacrifices ou de concessions.


Outre cette mission ou chemin de vie, l'enfant possède également d'autres bagages lorsqu'il arrive sur Terre. Il s'agit des mémoires familiales, événements marquants, dramatiques ou problèmes non réglés ; mémoires qui se transmettent alors de générations en générations, entraînant avec elles leurs lots de blocages et de souffrances.


Cet héritage transgénérationnel est bien sûr gravé dans l'inconscient, mais possède néanmoins une puissance insoupçonnée dont peuvent découler divers traumatismes se répétant au fil des générations : maladies, situations, expériences...


Le suicide d'un membre de la famille, le décès d'un nourrisson, une faillite, une trahison, un abandon ou encore une guerre et tous ces événements ancrés dans le silence d'une famille depuis plusieurs générations ont inévitablement des répercussions sur les nouvelles générations et, ainsi, sur l'enfant tout juste né. En grandissant, celui-ci portera en lui ces événements marquants sans en avoir conscience, comme un patrimoine occulté et lourd de conséquences, générant angoisses, peurs, manque de confiance ou culpabilité.


A la différence de l'héritage intergénérationnel, se transmettant entre générations proches ayant eu un lien de leur vivant, l'héritage transgénérationnel se situe quant à lui au niveau de plusieurs générations lointaines, et repose sur un secret de famille que l'on a tu, à l'origine de marques profondément inscrites dans le patrimoine familial.


D'où l'importance de mettre le doigt sur ces événements, par un travail généalogique, un travail psychogénéalogique ou encore par la thérapie des « constellations familiales », mise au point par le psychothérapeute allemand Bert Hellinger. Cette thérapie consiste à mettre en scène l'histoire familiale, en faisant jouer à chacun des participants le rôle d'un membre de la famille dans le but de mettre à jour les blocages, et ainsi les dénouer. La thérapie des constellations familiales, de même que n'importe quel autre travail sur l'histoire familiale, se révèle généralement libératrice pour celui qui entreprend la démarche, et permet de stopper la répétition de certains schémas.


S'alléger et se libérer de la sorte affranchit la génération présente, mais également celles à venir, offrant à l'enfant à naître les clés d'une existance exempte de souffrances et douleurs subies à son insu, liées à un lourd patrimoine familial. La personne se déchargeant ainsi le fait donc pour elle, mais aussi pour ses enfants et ses descendants, devenant alors acteur et créateur de sa propre vie.

Commentaires :

Posté par Yasmina (02/10/2018 17:39)

Article pertinent auquel j'adhère complètement. On peut aussi travailler en astrologie transgénérationnelle qui mettra l'accent sur " la problématique ", tout en apportant les chemins de réponses et de guérison. Pour cela je me tiens à votre disposition.
Yasmina Amara

Commenter :

(Votre commentaire sera validé puis publié par l'administrateur)